Meerabai, originaire de Belgique, vit en Inde depuis plus de 30 ans. Son parcours est assez atypique, elle a vécu une vie d’ascèse pendant de nombreuses années et puis elle a voulu aider les femmes de son village à améliorer leur quotidien mais surtout à se refaire une éducation en tant qu’être humain qui doit gérer sa vie par elle-même et avoir une indépendance de réflexion et de décision.

C’est ainsi qu’est née la Coopérative de Thwaag, une coopérative artisanale de femmes indiennes de création de produits fait à la main à partir de la fibre de bananier. Il ne m’a pas fallu longtemps pour tomber sous le charme d’une petite pochette crochetée entièrement en fibre de banane, que je vais surement utiliser pour ranger mon maquillage lorsque je pars en voyage. J’aime beaucoup leurs accessoires qui rendent un effet naturel et bohème car ils sont de bonne qualité.

       

Voici le fonctionnement de leur activité :

Il s’agit d’un travail artisanal crée dans le petit village d’Anegundi dans l’Etat du Karnataka en Inde.

C’est d’abord un processus de création de corde à partir de l’écorce, pour ensuite crocheter des travaux d’artisanat et créer des accessoires.

L’écorce, localement appelée « Shorbha », est une superposition de couches qui sèchent pendant le processus de croissance de l’arbre. Lorsque l’écorce est sèche, elle se sépare automatiquement  de tronc du bananier et tombe sur le sol.

Un groupe de femmes d’Anegundi recueillent certaines de ces pièces d’écorce sèche des champs de bananiers, elles vont ensuite humidifier l’écorce sèche, en faire des bandelettes et pour l’enrouler sur elle-même sur une carpette en caoutchouc et confectionnent de cette manière une corde. La corde produite est divisée en 5 catégories selon l’épaisseur de la corde, N° 1, est la plus fine et N° 5 est la plus épaisse.

Chaque épaisseur de corde est dédiée à des fins différentes. Les plus fines sont utilisées pour faire des sacs au crochet, pochettes, napperons, coureurs, porte-bouteilles ; et les plus épaisses sont utilisées pour faire des tapis de sol, des grands paniers et bien d’autres accessoires.

Retrouvez l’intégralité de leurs produits dans leur catalogue 2016-2017.

On trouve souvent ce type de produits dans l’industrie, mais ceux-ci sont entièrement fait main et ce qui est important dans ce projet c’est l’objectif qu’elles tendent à réaliser. Soutenir cette association c’est encourager à ce que les femmes indiennes soient indépendantes financièrement, apprennent des notions de gestion de leur entreprise, et puissent soutenir leur famille. C’est aussi une façon d’encourager Meera qui met beaucoup d’efforts au quotidien pour la réalisation de ce beau projet. Chapeaux bas Meera !

Les ventes peuvent se faire en petites ou grandes quantités en Inde, et en grande quantité vers l’étranger. La Coopérative utilise un exportateur pour les envois à l’extérieur de l’Inde.

Retrouvez plus de photos ici.

Contact

Tikav Handicraft Women Artisans Anegundi Group

Anegundi Village, Gangavati Taluk, Koppal District

Karnataka 583227 India

thwaag.anegundi@yahoo.in

Mobile +91.9480794205

N’hésitez pas à me laisser un commentaire !

Lucyness